Réaliser des beignets comme dans son enfance

Réaliser des beignets comme dans son enfance

J’aime la cuisine et je l’avoue sans rougir! Cuisiner me permet de me détendre et de chasser mes soucis quotidiens. En tant qu’épicurien, c’est aussi un moyen de tester des recettes originales et de manger pas cher. Je me lance parfois dans des recettes compliquées ou de la cuisine du monde. Pourtant aujourd’hui je souhaite vous faire partager une recette qui embaume les souvenirs d’enfance (les mardi gras et les goûters)et la plage: les fameux beignets!

Une gourmandise ancrée dans l’histoire

On retrouve les beignets dans l’histoire romaine au cours de fêtes païennes puis chez les chrétiens. Ces beignets permettaient une préparation du jeûne et un apaisement durable de la faim. A base d’œufs, de lait, de sucre et de beurre cette pâtisserie est hautement calorique tout en présentant la particularité de manger pas cher. Vous pouvez trouver tous les aliments nécessaires dans vos supermarchés de proximité comme Monoprix par exemple.

Comment préparer ses beignets

La recette des beignets me vient de ma grand-mère alsacienne : 500 g de farine tamisée, 25 cl de lait tiède, 3 cuillères à soupe de sucre, 2 œufs, 75 g de beurre; 1 pincée de sel et 20 g de levure de bière. Son secret est une cuillère à soupe de kirsch afin de donner une saveur fruitée au beignet. Après avoir levée une heure, la pâte des beignets doit être soigneusement pétrie afin d’être parfaitement homogène (mes cours de musculation servent aussi à cuisiner).

Je découpe ensuite des losanges de pâtes que je plonge dans l’huile bouillante de ma friteuse. Le beignet doit être doré sur les 2 faces et gonflés. les beignets sont ensuite à déposer sur du papier sopalin afin de les égoutter. En parfait épicurien, j’ai développé des variantes qui ravissent mes invités.

Manger pas cher et soigner sa présentation: le beignet salé

Pour réaliser cette variante, il suffit d’intégrer du poivre à la place du sucre ou d’opter pour de la bière à la place du lait. Je présente ensuite le beignet avec une salade verte fraiche (agrémentée de crevettes, fromage…) ou du paté. J’ai même tenté avec succès les beignets aux fruits de mer. Mes recettes ont ravi mes invités épicuriens qui ignoraient que les beignets pouvaient être sucrés ou salés, chauds ou froids. L’astuce est de jouer avec les épices afin de colorer votre beignet : curry, safran…

Le beignet est décidément facile à cuisiner! En moins de 5 min, mes beignets sont frits à l’huile ce qui permet d’improviser des dîners sympathiques ! Je remercie grandement Lucie et vous invite à découvrir son carnet de cuisine, c'est elle qui m'a incité à ouvrir ce blog.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

4930